Le Quotidien du Midi


 

Près de 400 kg de méthamphétamine saisis à Lons-le-Saunier

LONS-LE-SAUNIER (Jura). Les agents de la brigade des douanes de Lons-le-Saunier ont procédé le 5 juin, à une saisie exceptionnelle de 391 kg de cristaux de méthamphétamine (photo/douane.gouv.fr). Ils ont intercepté sur l’autoroute A39 un poids-lourd frigorifique immatriculé en Espagne qui se dirigeait vers l'Allemagne. Lors du contrôle, les agents des douanes ont constaté un chargement de 16 palettes de « portes en bois ». Trois dernières palettes, placées au fond du chargement ont attiré l'attention des douaniers. L'examen complet de ces trois palettes a permis  de découvrir dans chacune d'elles une cache sophistiquée invisible de l'extérieur. L'espace dissimulé renfermait de nombreuses boîtes et sachets plastiques contenant tous des cristaux de méthamphétamine, pour un poids net total de 391 kg. La valeur à la revente au détail de cette marchandise est estimée entre 30 et 40 millions d'euros. Cette saisie exceptionnelle montre, à nouveau, l'action des services douaniers dans la lutte contre les produits stupéfiants. En 2018, la douane a saisi 97,4 tonnes de drogues sur le territoire national et en haute mer dont 470 kg de drogues de synthèse. (10/06/19)

Plus de 6 tonnes de cigarettes saisies au terminal transmanche

CALAIS (Pas-de-Calais). Les agents des douanes de la brigade de Calais Littoral ont saisi mardi plus de 6 tonnes de cigarettes (photo/douane.gouv.fr). En contrôle au terminal transmanche ont réalisé une saisie record de 6 tonnes de cigarettes. La marchandise de fraude était dissimulée dans un ensemble routier immatriculé en Pologne. Les documents de transport présentés par le chauffeur indiquaient que les marchandises étaient des ballots de fibres destinés à être livrés au Royaume-Uni. Un premier contrôle de la remorque du camion a permis de constater la présence de cartouches de cigarettes dans l’un des cartons. Afin de procéder à un contrôle approfondi de l’ensemble routier, le chauffeur a été invité à déplacer le véhicule pour le présenter au hangar de déchargement mis à la disposition de la douane au sein du terminal transmanche. L’ouverture de plusieurs cartons prélevés dans différentes palettes a permis de découvrir d’autres cartouches de cigarettes. Le déchargement intégral des palettes a été nécessaire pour comptabiliser les cartouches de cigarettes de fraude. Après plusieurs heures de travail les douaniers ont dénombré 30 000 cartouches de cigarettes pour un poids total de 6 tonnes. L’infracteur a été condamné, ce vendredi, par le tribunal de grande instance de Boulogne-sur-Mer à une amende de plus de 2,3 millions d’euros et 12 mois de prison dont 6 avec sursis. (07/06/19)


 

Près de 500 kg de cocaïne saisis à Loon-Plage

DUNKERQUE (Nord). La Douane annonce ce jour que les douaniers de Dunkerque ont réalisé le 29 avril dernier, une saisie de 492 kg de cocaïne à Loon-Plage (photo/douane.gouv.fr) lors du contrôle d’un conteneur transportant des bananes . La valeur de cette drogue est estimée à plus de 40 millions d’euros sur le marché illicite de la revente au détail des stupéfiants. Lundi 29 avril, les agents de la cellule de ciblage du fret de Dunkerque sélectionnent un conteneur de bananes en provenance du Suriname via Pointe à Pitre. A l’ouverture de celui-ci, ils constatent la présence de palettes chargées de cartons de bananes. Ils décident de décharger le conteneur dans son intégralité pour vérifier la présence éventuelle de stupéfiants dans la structure du conteneur. A l’issue d’un sondage minutieux, les douaniers décident de découper le plancher métallique du conteneur à l’aide d’une scie circulaire. Ils découvrent des pains de cocaïne dans la cache ainsi mise à jour. Le plancher est finalement totalement soulevé avec un transpalettes. Au total, 415 pains de cocaïne sont extraits du plancher du conteneur totalisant 492 kg de drogue. La Juridiction Inter Régionale Spécialisée de Lille a été saisie du dossier. Il s’agit de la plus importante saisie de cocaïne réalisée par la douane française depuis le début de l’année 2019. En 2018, les services douaniers français ont intercepté 12 tonnes de cocaïne sur le territoire national et en haute-mer. (14/05/19)
 

La cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes

PARIS. Un important feu de toiture s'est déclaré dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, qui fait l’objet de travaux de restauration, ce lundi vers 18 h 50, suscitant une très vive émotion à Paris et de par le monde. Le feu aurait démarré dans les combles. La flèche, haute de 96 mètres, la charpente en bois de chêne et la presque totalité du toit de l’édifice religieux ont été détruits. En quelques heures, 850 ans d'histoire sont partis en fumée (photo/twitter.com/Place_Beauvau). Les 400 sapeurs-pompiers de Paris présents sur place ont combattu la propagation du feu durant 9 heures avant de venir à bout de cet effroyable incendie. 2 policiers et un sapeur-pompier ont été blessés. La structure de la cathédrale a pu être sauvée et les principales œuvres d’art ont été sauvegardées, parmi elles, la couronne d'épines et la tunique de Saint Louis. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a été chargée de coordonner aux côtés de Monseigneur Chauvet, le recteur de Notre-Dame, la mobilisation de fonds en France et à l'international pour restaurer la cathédrale, un travail qui prendra nécessairement plusieurs années. En milieu de soirée, le président de la République Emmanuel Macron s’est rendu sur place. « Ce qui s'est passé est un terrible drame. Je remercie les pompiers de Paris pour leur combat fait avec un courage extrême et un grand professionnalisme et beaucoup de détermination. Le pire a été évité même si la bataille n'a pas été totalement gagnée », a souligné le Chef de l’Etat sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris avant de poursuivre « La façade et les deux tours principales ne se sont pas effondrées. J'ai une pensée ce soir pour les catholiques de France, et partout dans le monde, en particulier en cette Semaine sainte. Notre-Dame de Paris, c'est notre histoire, notre littérature, notre imaginaire, le lieu où nous avons vécu tous nos grands moments, nos épidémies, nos guerres, nos libérations, c'est tant de livres et de peintures Cette cathédrale, nous la rebâtirons tous ensemble. Une souscription nationale sera lancée et nous ferons appel aux plus grands talents parce que c'est ce que notre histoire mérite ». Le pape François est « proche de la France » et « prie pour les catholiques de France et pour la population parisienne », a écrit sur twitter Alessandro Gisott, directeur de  la salle de presse du Saint-Siège qui ajoute « Il assure de ses prières tous ceux qui s'efforcent de faire face à cette situation dramatique ». Alors que l’incendie dramatique ravageait encore la cathédrale Notre-Dame, les évêques de France ont exprimé leur immense tristesse et assuré Monseigneur Aupetit, archevêque de Paris de leur proximité et de leurs prières pour son diocèse. Conscients que le rayonnement de Notre-Dame de Paris dépasse le cadre de la capitale et qu’elle reste un symbole majeur de la foi catholique et un lieu où tous, croyants et incroyants, peuvent se retrouver aux moments importants de l’histoire de notre pays, les évêques de France « invitent les catholiques à être toujours davantage les pierres vivantes de l’Eglise en vivant du mystère de la mort et de la résurrection du Christ, source d’espérance ». Du côté de l'enquête, pour déterminer l'origine de l'incendie, Rémi Heitz, procureur de la République de Paris, a précisé lors d'un point presse : « Rien ne va dans le sens d'un acte volontaire ». La piste accidentelle est toujours privilégiée. (15/04/19)
 

Plus de 17 tonnes de tabac saisies par les douaniers du Jura

LONS-LE-SAUNIER (Jura). Les douaniers ont saisi 17,1 tonnes de tabac (photo/Douane). Le chargement a été intercepté sur l’aire de repos du Poulet de Bresse (A39). Il était transporté dans un ensemble routier composé d’un tracteur lituanien et d’une semi-remorque bâchée « anonyme » immatriculée en Estonie. Le chauffeur lituanien a présenté des documents de transport remplis au crayon à papier couvrant le transport d’Espagne en Estonie de 114 cartons de « Strip blend ». La dénomination commerciale étant imprécise et suite à une forte odeur de tabac se dégageant de la remorque, les douaniers ont contrôlé le chargement. L’ouverture d’un carton a permis de constater qu’il renfermait des feuilles de tabac hachées et compressées. Un échantillon de tabac est adressé à laboratoire de Marseille, appartenant au réseau commun de laboratoires douane/DGCCRF. Les analyses ont révélé que le tabac haché était « saucé » et « fumable en l’état », confirmant son caractère de tabac manufacturé soumis à document d’accompagnement. Le chargement a été saisi ainsi que le moyen de transport. La consultation des autorités lituaniennes, via l’attaché douanier basé à Berlin, a révélé par ailleurs que le chauffeur routier lituanien serait lié à un trafic de cigarettes et qu’il a déjà été arrêté par la douane lettone en 2010. (02/04/19)
 

Un détenu poignarde deux surveillants à la prison d'Alençon-Condé-sur-Sarthe

CONDE-SUR-SARTHE (Orne). Ce mardi matin, à 9h45, un détenu du Centre pénitentiaire d’Alencon-Condé-sur-Sarthe (photo/ufap.fr), a agressé deux surveillants. Il était à l’unité de vie familiale avec sa femme, lorsqu’il a poignardé à plusieurs reprises, avec un couteau en céramique, les deux fonctionnaires de l’administration pénitentiaire qui, selon le syndicat UFAP, « ont été gravement touchés au cou, au visage et près du cœur ». Pour le ministère de la Justice, « l’un des agents a été plus grièvement atteint » et de poursuivre « Les deux surveillants ont été immédiatement pris en charge et conduits vers l’hôpital . Leur pronostic vital n’est pas engagé ». A la mi journée, le détenu était toujours retranché dans l’unité de vie familiale avec son épouse. Le ministère de la Justice précise que «l’agresseur est condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour enlèvement, séquestration suivi de mort et de vol avec arme, et à un an d’emprisonnement pour apologie publique d’acte de terrorisme ». L’ERIS (Equipe Régionale d’Intervention et de Sécurité) est sur place ainsi que le RAID. D'après l'UFAP, le détenu retranché pourrait porter une ceinture d'explosifs. Le parquet antiterroriste est saisi. Une cellule de crise a immédiatement été ouverte aux niveaux régional et national. Arrivée sur place en début d’après-midi, Nicole Belloubet, ministre de la Justice, Garde des Sceaux, a déclaré que « le caractère terroriste de cet acte ne fait aucun doute ». Le syndicat UFAP précise que la conjointe de l'agresseur aurait participé à l'attaque en simulant un malaise dans le but d'attirer le personnel sur les lieux et aurait donné premiers coups de couteaux. En fin d'après-midi, Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, annonçait sur son compte twitter que le détenu et sa compagne avaient été interpellés par le RAID. En début de soirée, Rémy Heitz, procureur de Paris, faisait part du décès de la conjointe et de l'hospitalisation de l'agresseur. (05/03/19)


 

Une tonne d'armes saisie près de Carcassonne

TOULOUSE (Haute-Garonne). La Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières (DNRED) a démantelé un réseau international de trafics d’armes (photo/douane.gouv). Dans le cadre d’un travail d’enquête minutieux et d’une opération sur le terrain en flagrant délit parfaitement maîtrisée, menés depuis plusieurs mois, une vaste opération a été déclenchée, près de Carcassonne (Aude), impliquant plusieurs visites domiciliaires, mobilisant une trentaine d’agents et d’experts techniques de la DNRED, ainsi qu’une équipe maître-chien dépêchée depuis Marseille. Un atelier de reconditionnement de parties d'armes a été découvert. Ces parties d'armes étaient importées par les membres d’un réseau depuis l'étranger, puis reconditionnées et remises en état. Les investigations ont permis d'établir des ramifications internationales en Europe et aux Etats-Unis notamment grâce à l'appui de services étrangers partenaires dans le cadre de la coopération douanière internationale. Cette vaste opération a permis la saisie de près d’une tonne d’armes, une centaine de catégorie A et B (dont des armes de guerre telles que des kalachnikovs, des fusils d’assaut de type AR15, pistolets mitrailleurs UZI... ), plus de 130 de catégorie C, 770 kg de munitions, 350 chargeurs, une multitude de canons et culasses d’armes à feu, ainsi que divers matériels classés (casques de vision nocturne, lunettes de tir... ). La valeur de la totalité des matériels saisis est estimée à près de 200 000 euros. Trois membres de ce réseau criminel ont été placés en retenue douanière puis remis à la police judiciaire de Perpignan co-saisie des suites du dossier avec la douane judiciaire de Toulouse, sous l’autorité de la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille. (04/03/19)


 

Les douaniers de Calais saisissent près de 10 tonnes de cigarettes de contrebande

CALAIS (Pas-de-Calais).La Douane annonce ce vendredi que les douaniers de Calais ont réalisé une très importante saisie de plus de 9,6 tonnes de cigarettes de contrebande (photo/douane.gouv). Le 26 février, les agents des douanes de Calais ont ciblé un ensemble routier composé d’un camion et d’une remorque immatriculés en Pologne. Les documents de transport communiqués par le chauffeur mentionnent un chargement de crème glacée provenant de Pologne à destination du Royaume-Uni. Une première visite du chargement permet la découverte de cartons sur lesquels sont apposées les coordonnées d’un fabricant de chocolats belge. Après avoir découvert plusieurs cartouches de cigarettes de marque Richemond, les douaniers ont dirigé le camion vers le hangar de déchargement mis à la disposition du service dans le terminal Transmanche de Calais. Un contrôle approfondi a confirmé que tous les cartons contenaient des cartouches de cigarettes présentant un code barre identique avec la mention « UK DUTY PAID ». Au total, les douaniers de Calais compté plus de 9,6 tonnes de tabac, d’une valeur estimée à plus de 3 millions d’euros. Sur instructions du Parquet de Boulogne sur Mer, l'infracteur a été remis à la douane judiciaire de Paris pour les suites de l’enquête. Dernièrement, plus de 1,62 tonne de tabac avaient été saisies par la division du tunnel de Calais, et 1,2 tonne par la brigade de Dunkerque. Au total, les trois brigades littorales de la Direction régionale des douanes de Dunkerque ont saisi plus de 12,5 tonnes de tabac illicite en trois jours. Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, a déclaré : « Les opérations réalisées ces derniers jours au sein de la direction régionale des douanes de Dunkerque confirment détermination totale des agents des douanes à lutter contre toutes les formes de trafics de tabac et à démanteler les structures criminelles qui les alimentent ». (01/03/19)

En bref

MANIFESTATION. A l'occasion des manifestations du , le ministre de l'Intérieur,  Chistophe  et le préfet de police de , Didier Lallement, ont présenté ce mardi le dispositif de et de maintien de l'ordre : plus de 7 400 policiers et gendarmes seront mobilisés dans la capitale. (30/04/19)

PREVENTION. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, en visite à l'Hôpital des Gardiens de la paix, a annoncé "la mise en place d'une cellule de vigilance" suite aux suicides de 24 policiers depuis le début de l'année. (12/04/19)

CRIMES ET DELITS. La plupart des indicateurs conjoncturels des crimes et délits enregistrés sur le premier trimestre 2019 ont augmenté par rapport au trimestre précédent. La hausse est nette pour les violences sexuelles (+6 %), les vols dans les véhicules et les cambriolages de logements (+5 %). Les vols sans violence contre des personnes (+4 %), les vols violents sans arme (+4 %) et les vols de véhicules (+3 %) augmentent également. La hausse est très légère pour les coups et blessures volontaires (+1 %). Les vols d’accessoires sur véhicules ont très légèrement diminué (-1 %). Les vols avec armes baissent de 3 %. Les homicides du dernier trimestre ont baissé de 5 % par rapport au trimestre précédent. (04/04/19)

OUTRAGE. Depuis le mois d' août 2019, 332 contraventions pour outrage sexiste ont été dressées par les policiers et les gendarmes sur l'ensemble du territoire national. (06/03/19)

RENSEIGNEMENTS. Le Président de la République Emmanuel Macron a inauguré ce mardi, à Paris, le Collège du Renseignement en Europe. C'est une initiative française destinée à fédérer l’ensemble des acteurs du renseignement, à renforcer les échanges et améliorer la protection des européens. 66 services de 30 pays étaient présents.(05/3/19).
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com